Santé

 

Aucun risque particulier si ce n’est les piqûres de moustiques (le pire ennemi au monde, bien avant les grosses bébêtes) et celles des mouches noires qui peuvent être gênantes, voir dangereuses dans le sud du pays, surtout au début de l’été. N’hésitez pas à prendre une moustiquaire et des sprays anti-moustiques puissants. Couvrez-vous bien surtout si vous décidez de faire du camping. 

Les tics sont présents dans tout le continent Nord-américains, et essentiellement en forêt. Il y a des produits que l’on peut mettre sur ses draps et vêtements, mais rien ne vaut de bien se couvrir encore une fois. 

Si vous campez, règles de bons sens: prenez une trousse médicale complète, prévenez toujours le personnel forestier en plus d’amis et ou  famille, vous devez être obligatoirement à 4, ayez un téléphone (même si parfois ça ne capte pas), ne touchez à aucun animal, ne gardez pas de nourriture à proximité de vous, mais accrochez le tout sur un arbre. Si vous voyez un ours, ne paniquez surtout pas et ne fuyez pas, donnez la nourriture que vous avez, enfin on espère que vous n’aurez jamais à vivre ce genre d’aventure. 

Au Canada, les frais de santé s’élèvent rapidement à 1000 voire 2000 $ par jour dans les établissements hospitaliers, si vous ne possédez pas une assurance international, n’étant pas canadien et ne bénéficiant pas du régime de sécurité du pays. Il est donc indispensable de souscrire, avant le départ, une assurance voyage intégrale avec assistance-rapatriement, surtout si vous faite un tour du monde ou compté y rester longtemps.