Infos pratiques

 

 

 

Décalage horaire:
GMT/UTC + 5 heures 30.

Électricité:
230-240 V, 50 Hz

Internet/Téléphonie:
Domaine internet : .in
Indicatif: +91

Internet fonctionne bien dans les hôtels, sauf en pleine campagne. Pour la 3G, une puce locale est facilement accessible, vu la forte concurrence des opérateurs téléphoniques, les prix sont très compétitifs.

 

Principaux jours fériés :
Jour de la république : 26 janvier.
Jour de l’indépendance: 15 août.
Anniversaire de Gandhi: 2 octobre.
Fêtes hindouistes.
Fêtes chrétiennes.
Fêtes musulmanes.

Conseil sécurité:
Le pays est très risqué pour les femmes seules. Même en couple, ne vous baladez pas dans des lieux déserts, même en pleine journée il faut rester prudent! Sans rentrer dans la paranoïa où les stéréotypes, l’Inde reste l’un des pays où il y a le plus de viol au monde, aussi faites attention.

Surtout, ne faites pas confiance aux rabatteurs!
Si vous portez un sac à dos, ne laissez rien de précieux dedans (téléphone, papiers, portefeuille), gardez tout ce que vous avez d’important dans une petite sacoche de voyage à mettre au niveau de la ceinture de votre pantalon.

 

Transports:

l’auto-rickshaw 

C’est le moyen de transport le plus populaire et le plus pratique (il y en a partout et il se faufile assez bien entre les files de voitures) et peu cher (à condition de négocier). Vous pouvez le prendre pour une courte distance comme pour une longue distance (disons entre 2 et 12km) Essayez d’abord de négocier la course au meter (le compteur), sinon négociez pour en moyenne 7 à 10Rs par kilomètre. Vous pouvez toujours vous faire une idée de la distance à parcourir sur vos cartes ou sur Google maps. Si le premier chauffeur refuse votre prix, persévérez en arrêtant les rickshaws suivants, vous finirez bien par en trouver un coopératif.

 

Les cycle-rickshaws 

Ils sont l’équivalent des « pousse-pousses ou tuk-tuk » : vous vous asseyez sur une banquette et un petit gars pédale pour vous conduire à destination. Ce mode de transport est très répandu (quoique de plus en plus rare dans le sud de Delhi) donc vous aurez sûrement à l’emprunter. Évidemment, c’est à privilégier pour les courtes distances, par exemple pour vous rentre à la station de métro si vous logez à Majnu Ka Tila. Le prix d’une course est d’environ 20-30Rs.

 

Le Taxi 

Il s’utilise assez peu. D’ailleurs, vous en verrez très peu dans les rues, car ils fonctionnent essentiellement sur réservation. Le plus cher des transports urbains. Vous prendrez un taxi si vous rentrez tard d’une soirée ou si vous devez vous rendre à l’aéroport ou à la gare très tôt le matin, par exemple. Ils sont très efficaces, peu chers et fonctionnent tous au compteur. MeruCab et EasyCab sont les compagnies de taxi les plus connues. Si vous êtes à l’aéroport, empruntez seulement les taxis prépayés, il y a une borne juste à la sortie. Sinon Uber fonctionne très bien aussi. 

 

Le Metro 
C’est vraiment le réflex à avoir pour se déplacer à New Delhi ! Le prix est ridiculement bas, et les distances sont vite parcourues quand on compare au temps que ça prendrait en voiture. Il est propre et moderne. Tous les lieux touristiques se situent à proximité d’une station de la ligne jaune, donc vous n’aurez probablement jamais à faire de changement. Par contre, vous devrez généralement prendre un cycle-rickshaw ou un auto-rickshaw en sortant du métro pour vous rendre à destination, car les stations sont assez éloignées les unes des autres et New Delhi n’est pas vraiment une ville où on peut marcher (rien à voir avec Paris et ses stations de métro tous les 200 mètres). On vous fera passer par des portiques de sécurité à chaque entrée/sortie, comme à l’aéroport.

 

Le Train:

Économique et pratique, car il dessert tout le pays. Évitez de voyager durant la fête de la couleur (Holi) qui a lieu vers fin mars, et qui peut durer plusieurs jours voir même 2 semaines, il y a même une partie de Delhi qui est bouclée, dont le quartier de la gare.  De plus il n’y a plus de la place dans les trains, si vous ne vous y êtes pas pris largement à l’avance.

Très important, vous pouvez réserver vos billets de train directement à votre arrivée à l’aéroport, ça vous évitera de vous faire arnaquer et de perdre du temps à votre arrivée à Delhi dans des pseudo-agences.

Si vous voyagez en train à travers le pays, pendant vos trajets de nuits, soit vous cadenassés vos sacs avec une chaîne, soit vous mettez votre sac en dessous de votre tête, avec vos affaires précieuses toujours dans votre sacoche de voyage dans votre pantalon. Il y a énormément de vols pendant la nuit dans les wagons couchettes.

 

Le bus:

Encore plus économique que le train, mais au confort très très sommaire. On vous le déconseille. Les trajets sont longs et les chauffeurs conduisent comme des malades.