Nourriture

 

Si la cuisine en Iran est diverse, chaque province et région ayant ses propres plats, à moins d’être invité chez des locaux, vous n’y goûterez pas. Il n’y a pas beaucoup de restaurants en Iran, plutôt des snacks, car les Iraniens mangent peu dehors, et les restaurants étant hors budget pour la plupart d’entre eux.

La nourriture est identique un peu partout, le riz est la nourriture de base des Iraniens. Le pain quant à lui ressemble aux chappattis indien, plus ou moins sans saveur. Plus on descend plus il y a de variétés de plat.  Les spaghettis sont mangés dans du pain en sandwich. 

Les bars à jus foisonnent. Le thé est la boisson chaude par excellence. On ne trouve quasiment pas de café, si vous en trouvez et qu’il s’appelle Mix, c’est une sorte de Nescafé en sachet avec du sucre et du lait en poudre. Infect. On trouve quand même du nescafé noir vers Téhéran et du vrai café plus à partir d’Ispahan. Il n’y a pas de salon de thé sauf dans les quartiers chics de quelques villes, mais pas dans le centre qui est toujours plus populaire. Même chose pour les coffee-shops. Il existe également une bière dite « islamique », et des boissons comme Coca, Pepsi, Fanta et même Miranda.

 

Spécialités:

Le plat traditionnel dehors est le kebab iranien: chelow kabab. Rien à voir avec notre kebab en bas de la rue. Celui-ci se compose de brochettes de viande, agrémenté de riz.

Mast O Khiar est un Yaourt liquide en pot ou en accompagnement avec le riz, il est fait à base d’ail et d’herbes. Il ressemble un peu à notre Boursin.