Religion

 

La plupart des Iraniens sont chiites à 90%, et 10% de sunnites. L’islam chiite est la religion officielle d’Iran. Cependant, le pays compte de nombreuses minorités religieuses: baha’is, chrétiens, zoroastriens, mandéens et juifs constituant moins de 1 % de la population.

La religion est le trait dominant de la société iranienne depuis la révolution islamique.

Le code vestimentaire en vigueur dans le pays: les hommes doivent porter des pantalons longs ni short ou bermuda (sauf lorsqu’ils se baignent ou font du sport) et, en règle générale, des vêtements à manches longues (les T-shirts tendent à être tolérés).

Le port du voile pour les femmes est obligatoire dès 7 ans. Elles le portent de mille-et-une manières. Du tchador, au voile dit décapotable avec un jean, veste mi-cuisse et baskets. Il y a des variantes, tchador, jeans baskets ou slim talons aigües, cuissardes et tchador, ou tunique slim, et bottes, foulard.

Les couleurs sombres sont préférables. Le non-port du voile, ou le fait de mal le porter peut vous faire encourir une forte amende!

Les 10 % de sunnites d’Iran forment une minorité de 7 millions d’Iraniens, courant reconnu par le gouvernement et on dénombre 7 mosquées sunnites à Téhéran.

On peut lire dans la constitution iranienne ces douzièmes et treizièmes principes: «La religion officielle de l’Iran est l’Islam de confession Dja’farite duodécimain et ce principe est éternellement immuable; et les autres confessions islamiques, soit Hanéfite, Châfeîte, Mâlekite, Hanbalite et Zeydi sont entièrement respectées; et les adeptes de ces confessions sont libres d’accomplir leurs rites confessionnels conformément à leur « fiqh » leur éducation et leur instruction religieuse ainsi que leur statut personnel (mariage, divorce, succession, testament) et le contentieux judiciaire qui peut en découler, sont officiellement reconnus. Dans chaque région où les adeptes de chacune de ces confessions seraient majoritaires, les règlements locaux seront, dans les limites des compétences des Conseils, conformes à cette confession, tout en préservant les droits des adeptes des autres confessions. (…) Les Iraniens zoroastriens, juifs et chrétiens sont reconnus comme les seules minorités religieuses qui, dans les limites de la Loi, sont libres d’accomplir leurs rites religieux et, quant au statut personnel et à l’éducation religieuse, agissent en conformité avec leur liturgie.»

 

Halal food :
L’ensemble de la nourriture dans le pays est halal.

Mosquées :

Les mosquées sont quasiment toutes chiites, malgré cela il n’y a aucun problème pour un musulman sunnite d’aller prier dans les mosquées en Iran.

 

 

(Source Wikipédia)