Infos pratiques

Attention sécurité, ce qu’il faut savoir:

Risques inhérents à la détention de stupéfiants

La répression contre l’usage ou la possession de drogue (sous toutes ses formes, de même que la possession d’ustensiles en permettant la consommation) est très sévère. Au-delà de certaines quantités (faibles), l’usage est assimilé au trafic, qui est puni d’une peine de mort obligatoire (le tribunal n’a pas le choix de prononcer une autre peine et il revient à l’accusé de prouver son innocence, ce qui est en pratique très difficile). La justice singapourienne ne fait preuve d’aucune indulgence. Des contrôles peuvent être effectués à l’entrée dans le pays en cas de doute (test d’urine confirmé par un test sanguin). En cas de test positif, la personne est réputée avoir consommé de la drogue à Singapour et punie selon la législation locale.

Mineurs de moins de 18 ans

La vente d’alcool et de cigarettes, l’accès aux boites de nuit et aux casinos sont interdits aux moins de 18 ans. L’accès aux salles de cinéma est réglementé en fonction de l’évaluation faite par l’autorité de censure, et peut être interdit aux enfants non accompagnés, aux mineurs de moins de 16 ou de 18 ans, et aux personnes de moins de 21 ans.

Vol à l’étalage

Le vol à l’étalage ou dans les magasins est sévèrement réprimé par de fortes amendes (plus de 1.000 euros) et / ou des peines de prison, même pour les touristes en transit. A l’aéroport de Changi, qui est sous surveillance vidéo permanente et où certains comptoirs de vente de produits détaxés sont largement ouverts sur les espaces publics, il convient de payer ses achats immédiatement avant de se diriger vers un autre rayon, même proche.

Attentats à la pudeur

Le comportement vis-à-vis des femmes ne doit jamais être équivoque et il convient d’éviter tout contact physique non consenti, quel qu’il soit. Sur simple dénonciation, la police peut procéder à des arrestations pour « attentat à la pudeur » (outrage of modesty). Tout dépôt de plainte se traduit par une arrestation et une procédure judiciaire au cours de laquelle il est très difficile de réfuter les faits relatés par la victime présumée. Les peines vont de l’amende à l’emprisonnement selon les faits.

Il arrive que des hommes soient mis en cause pour un contact physique qu’ils jugent pourtant involontaire ou anodin dans les discothèques du centre touristique (quartier de Clarke Quay) ou dans les « bars de nuit » de l’immeuble Orchard Tower (quartier commerçant de Orchard Road).

Comportements violents ou menaçants

Il faut éviter tout comportement violent ou même menaçant, la législation locale prévoyant les mêmes peines pour la menace et pour l’acte lui-même. Ainsi, une simple altercation comportant des menaces, même sans violences physiques, peut donner lieu à une forte amende ou mener en prison sur la foi des déclarations de la victime.

De même, toute agitation lors d’une interpellation par les forces de sécurité ou de police peut se traduire par un internement de force en hôpital psychiatrique.

Règles liées à l’ordre et à l’hygiène publics

Il est interdit de fumer dans tous les lieux publics, d’importer et de consommer du chewing-gum, de posséder des documents considérés comme pornographiques, de jeter des emballages ou des mégots de cigarette par terre, de traverser les rues en dehors des passages prévus à cet effet. Des agents en civil infligent des amendes de plusieurs centaines de dollars aux contrevenants pris sur le fait.

PS: N’oubliez pas, en entrant trempé dans un centre commercial, de glisser votre parapluie dans un étui en plastique mis à votre disposition devant la porte afin de ne pas mouiller le sol.

 

 

Internet/Téléphonie:
Domaine Internet .sg
Indicatif téléphonique +65

 

Décalage horaire:
Heure de Paris + 7

 

Electricité:
220/240 volts CA, 50 Hz. Utilisation de prises de courant carrées à trois broches. De nombreux hôtels disposent de prises 110 volts.

 

Transports:

Avion

De nombreuses compagnies vous emmènent à Singapour pour moins de 650 e, telles que Qatar Airways, Emirah, Malaysia Airlines, Cathay Pacific, mais seule Singapore Airlines offre des vols directs et quotidiens (12 h de vol), avec à bord un des meilleurs services au monde.

 

Métro

Singapour dispose d’un réseau de transports publics fantastique, dont les ramifications peuvent vous amener au pied de quasiment tous les sites à visiter. Le MRT (métro) est facile d’utilisation, mais ses stations sont parfois éloignées les unes des autres et, comme marcher par 35°C et une hygrométrie élevée s’avère pénible, n’hésitez pas à vous plonger dans les itinéraires de bus, en général bien détaillés aux arrêts. Vous trouverez un plan gratuit du MRT dans n’importe quelle station et le Bus Guide & Bus Stop Directory (3,90 $S) dans la plupart des librairies. Le droit à la propriété d’une voiture étant limité, on considère aussi les taxis comme des transports publics.

Titres de transport

Deux types de cartes vous éviteront d’acheter des tickets à chaque trajet.

  • La carte ez-link  est disponible auprès des guichets des stations de MRT pour 15 $S (dont 5 $S non remboursables pour la fabrication de la carte). Elle offre des tarifs réduits dans l’ensemble des bus et des trains. Vous pourrez la réapprovisionner en espèces ou par carte de crédit dans les distributeurs automatiques, comme à Londres ou Dubai.
  • Le Singapore Tourist Pass a récemment réapparu. Ce forfait permet de voyager sans limite sur tous les trains et la plupart des bus pour 8 $S/jour et offre en outre des remises dans certains magasins et restaurants.

 

Train : Mass Rapid Transit (MRT)

Hyperpropres, sûr et efficace, le MRT (transport de masse rapide) et son pendant, le train léger sur rail (LRT), font la fierté de l’île. Ils constituent le moyen le plus simple et le plus confortable – ils sont climatisés – de se déplacer.

Il y a des rames de 5h30 à minuit environ, toutes les 3 à 4 minutes aux heures de pointe et toutes les 6 à 8 minutes sinon. Les tarifs varient de 1,10 à 1,90 $S, plus une caution de 1 $S à chaque ticket que vous vous faites rembourser par un automate. L’achat d’une carte ez-link ou d’un Tourist Pass facilite grandement la vie. On peut acheter ses tickets auprès des automates des stations, qui prennent les billets et rendent la monnaie, ou au guichet.

 

Bus

Ah ! Si seulement tous les services de bus en Europe étaient comme celui-ci. Les véhicules sont propres, il est rare d’avoir à les attendre longtemps (ah oui ! parfois deux bus arrivent en même temps !) et ils vont pratiquement partout.

Les tarifs varient de 0,90 à 1,80 $S (10% de moins avec une carte ez-link). Lorsque vous montez à bord du bus, glissez l’appoint dans la machine (elle ne rend pas la monnaie) ou passez votre carte ez-link ou Tourist Pass devant le lecteur. N’oubliez pas de la repasser avant de descendre. Pour plus d’informations, contactez SBS Transit.

Bus touristiques

Le bus touristique SIA Hop-On  de Singapore Airlines parcourt les principales artères touristiques de la ville. Départ de Raffles Bd toutes les 30 min de 9h à 17h30 (dernier retour 19h35). Nombreux arrêts où descendre et monter.

Il existe aussi un bus Sentosa Hop-On, qui va de Raffles Bd à Sentosa en passant par Orchard Rd et Lau Pa Sat Festival Market. Premier départ de Sentosa à 10h, dernier à 17h30. Comptez 12/6 $S par adulte/enfant, 3 $S si vous avez une carte d’embarquement ou un billet de Singapore Airlines ou de Silk Air. Tickets en vente auprès du chauffeur.

 

Taxi

La « question des taxis » est l’un des problèmes insolubles de Singapour qui alimente nombre de conversations. Parfois, ils grouillent comme des sauterelles, à d’autres moments il n’y en a pas un seul, ou bien les chauffeurs refusent de s’arrêter. Averses, heures de pointe, horaires de nuit ou de changements d’équipe (ces derniers, imprévisibles, ont en général lieu entre 16h et 17h) expliquent ce fonctionnement erratique. C’est encore plus vrai en fin de soirée dans des quartiers particulièrement fréquentés comme les quais ou Orchard Rd.

Le système tarifaire est extrêmement complexe, mais les taxis ont un compteur et facturent environ 2,80 $S pour le premier kilomètre, puis 0,20 $S de plus tous les 385 m. Une course moyenne en centre-ville coûtera entre 4 et 10 $S, auxquels il faudra ajouter des suppléments de réservation téléphonique, d’heure de pointe ou de circulation dans le CBD.

Les paiements par carte de crédit entraînent un supplément de 10%.

Si vous commandez un taxi par téléphone, on vous demandera votre nom, où vous vous trouvez et où vous désirez vous rendre. Un message vous indiquera alors le numéro d’immatriculation de votre taxi et son heure d’arrivée estimée.

Les compagnies de taxi :

Voiture

Louer une voiture à Singapour n’a pas grand intérêt, tous les transports en commun sont rapides, fiables , peu cher et desservent bien toute l’île. Louer une voiture vous coûtera plus cher pour pas beaucoup plus d’autonomie.

Sinon il faut un permis international valide pour des conducteurs de plus de 18 ans, et surtout attention la conduite est à gauche! Ne pas oublier la carte pour les péages.
Sinon le tour opérateur Asia, spécialiste du voyage en Asie, propose  de combiner  des excursions en voiture avec chauffeur et guide pour explorer tous les quartiers, de Little India à Chinatown en passant par les temples de Little India et le fabuleux jardin botanique.
Asia : 01.44.41.50.10. www.asia.fr

 

Bateaux

Pour vous balader à Singapour et découvrir le centre-ville, vous pouvez également emprunter le bateau. Entre 9h et 23h, des mini-croisières sur la Singapore River partent toutes les 20 minutes de l’embarcadère Clarke Quay. Comptez environ 9 $S pour cette mini-croisière.