Transports à Istanbul

 

 

 

La carte “Istanbulkart”

Pour utiliser l’ensemble des transports en commun à Istanbul (bateaux, métros, autobus, tramways, funiculaires) il faudra vous munir d’une carte magnétique (Istanbul Kart). Vous la trouverez dans les petits kiosques à proximité de toutes les stations de métro, des embarcadères, et aussi des gares routières. Elle coûte 6TL, il vous faudra ensuite la charger (2.15TL par trajet). Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site de la municipalité : http://www.istanbul-ulasim.com.tr/en. Si vous achetez directement un jeton aux machines devant les tourniquets le prix sera de 4TL.

 

Métro

Plusieurs villes, dont İstanbulİzmirBursa (Brousse) et Ankara, disposent d’un métro. Le métro est ouvert de 6h15 à minuit. Vous devez soit acheter un jeton (environ 4 TL) à insérer dans le tourniquet, soit l’Istanbulkart, plus économique.

Yenikapi-Hacıosman (M2) : C’est le métro le plus important d’Istanbul. C’est celui dont vous aurez le plus besoin lors de votre séjour. Depuis le début de l’année, il a été agrandi, il est maintenant possible de se rendre dans la vieille ville depuis la place de Taksim entre autres. C’est particulièrement utile pour les hommes d’affaires résidant dans le quartier de Levent, ou pour les voyageurs ayant fait le choix de résider dans des quartiers plus turcs et moins touristiques comme celui de Nisantasi par exemple. La place de Taksim n’est maintenant qu’à 2 arrêts du quartier d’Eminönü où se trouve le marché aux épices. Les principaux arrêts du M2 sont :

  • Yenikapi : Cette station est la plaque tournante des transports à Istanbul. Vous pourrez depuis Yenikapi utiliser le Marmaray (c’est le métro passant sous le Bosphore) qui vous permettra de vous rendre à Uskudar sur la rive asiatique ainsi que le métro (M1A) pour vous rendre à l’aéroport.
  • Haliç : C’est la station nouvelle la plus utile pour les touristes désirant rejoindre la vieille ville ou au contraire sortir de la vieille ville pour découvrir d’autres quartiers plus stambouliotes. Vous serez ici à proximité du marché aux épices et de la station de tramway d’Eminonu (T1).
  • Şişhane : situé en bas de la rue d’Istiklal il vous permettra de rejoindre le funiculaire de Tünel situé juste à côté de la station, ainsi que le quartier de Galata.
  • Taksim :  situé sur la place de Taksim vous pourrez rejoindre rapidement à pied les quartiers de Beyoglu comme Cihangir ou Cukurçuma. Vous pourrez également utiliser le funiculaire (F1) pour vous rendre à Kabataş d’où vous pourrez ou vous trouverez un embacardère pour vous rendre aux Iles aux princes ainsi que le tramway (T1) pour vous rendre dans la vieille ville.
  • Osmanbey : situé à quelques minutes du quartier huppé de Nisantaşi. Quartier très agréable avec de nombreux bars et restaurants ainsi que des magasins de luxes et de créateurs
  • Levent : C’est le quartier des affaires d’Istanbul. Il y a également à proximité de ce métro deux grandes galeries commerciales : Metrocity et Kanyon
  • İTÜ Ayazağa : situé à proximité de la très chic galerie commerciale d’İstinye Park (il vous faudra un peu marcher ou prendre un taxi, ou minibus pour la rejoindre). Cette galerie est un paradis pour tous les amateurs de fashion et de luxe, vous retrouverez toutes les marques les plus luxueuses.

 

Marmaray : Après de longues années de travaux, la rive européenne et la rive asiatique sont enfin connectées par ce métro qui passe sous le Bosphore. Il vous permettra de vous rendre sur la rive Asiatique depuis Yenikapi ou Sirkeci. Les 2 arrêts de la rive asiatique sont Usküdar et Ayrilik Cesmesi. Uskudar. Depuis cette dernière station, vous pourrez utiliser le M4 pour vous rendre dans le quartier de Kadiköy.

Pour l’Aéroport d’Atatürk – Yenikapi (M1A) : Cette ligne vous sera utile pour vous rendre et aller à l’aéroport. Si votre hôtel est dans le centre-ville historique : le plus pratique sera de prendre le métro jusqu’à la station de Zeytinburnu, puis ensuite de prendre le tramway T1. Si votre hôtel est situé aux alentours de la place de Taksim : Prenez le métro jusqu’à son terminus Yenikapi puis ensuite lemétro M2 pour vous rendre à Taksim.

Si votre hôtel se situe près de la tour de Galata, il vous faudra descendre à la station de Sishane.

 

Tramway

Simple et économique, c’est l’un des moyens le plus rapides de vous déplacer à Istanbul, ou la circulation est monstrueuse, surtout aux heures de pointe. 

 

Le tramway historique :

Ce tramway (NT) ressemble au tramway des vieux films, deux lignes sont en services, la première du côté européen, qui descend la rue Istiklal depuis la place de Taksim jusqu’à Tünel. La deuxième (T3), côté asiatique, au départ de l’embarcadère de Kadikoy va jusqu’au quartier de Moda.

Le tramway moderne :

En Europe deux lignes sont en services, la ligne (T1) au départ de Kabataş permet de se rendre facilement à Sultanahmet, et la ligne (T4) qui remonte vers le nord-ouest de la ville. Il fonctionne de 6h à 23h. Le tramway à Istanbul est très propre et climatisé. La ligne (T1) vous permettra de rejoindre les principaux sites touristiques de la ville. Les principaux arrêts du (T1) sont :

  • Kabataş : Palais de Dolmabahçe, connexion avec Taksim par le funiculaire (F1)
  • Tophane : Musée d’art modern d’Istanbul
  • Karakoy : Connexion avec Tünel par le funiculaire (T) qui vous déposera en bas de la rue d’Istiklal
  • Eminönü : Marché aux épices
  • Sirkeci : Gare
  • Sultanahmet : Palais de Topkapi, Sainte-Sophie, Mosquée Bleue, Citerne Basilique, Musée d’archéologie.
  • Beyazit : Grand bazar
  • Zeytinburnu : Connexion avec le métro M1 en provenance de l’aéroport Atatürk.

Plusieurs villes disposent aussi de tramways (tramways) au tarif identique à celui du métro : environ 4 TL.

 

Le funiculaire :

Karaköy-Tünel (T) Il vous permettra de vous rendre rapidement en bas de la rue d’Istiklal et vous évitera ainsi de monter les pentes pour vous rendre dans des quartiers comme Galata. Une fois à Tünel vous pouvez utiliser le tramway historique (NT) pour vous rendre sur la place de Taksim. Il fonctionne de 7h à 21h.

Taksim-Kabataş (F1) Il vous permettra de vous rendre de la place de Taksim à Kabatas. D’ici vous pourrez prendre le tramway (T1) pour vous rendre dans la vieille ville (une autre option est de prendre le métro M2 de Taksim directement jusqu’à l’arrêt Haliç), vous serez en face du marché aux épices et de l’arrêt de tramway Eminonu.

 

 

Les bus :

Pour la plupart des bus municipaux, le ticket s’achète à l’avance dans un kiosque spécial. Ces billetteries se trouvent généralement dans les grands terminaux de bus et aux points de correspondance. Parfois, il y en a aussi à côté de boutiques, près des arrêts de bus. Le prix est en principe de 2 TL.
Des bus privés opèrent parfois sur les mêmes lignes que les bus municipaux. Plus anciens, ils acceptent tickets et espèces.

La majorité fonctionnent jusqu’à minuit, d’autres toute la nuit. À l’exception du quartier de Sultanahmet (accessible par tramway), les bus desservent toute la ville. La destination et les principaux arrêts sont signalés sur des écriteaux jaunes sur les côtés des bus. 

Métrobus : Ce sont des autobus qui se déplacent sur des couloirs réservés ils évitent ainsi les embouteillages. Les zones desservies (périphérie de la ville majoritairement) ne présentent pas un grand intérêt pour les touristes.

 

 

Les bateaux :

Ils permettent de passer de l’Europe à l’Asie, rapidement et facilement. Ils se prennent sur les embarcadères de la rive européenne à Eminonu et Besiktas et sur la rive asiatique Uskudar et Kadikoy. Depuis Eminonu et Kadikoy.

Ils sont également utiles pour rejoindre les îles aux princes pour 5TL.

Si vous souhaitez faire un tour sur le Bosphore, prenez le bateau au départ de Besiktas ou d’Ortakoy plutôt que celui d’Eminonu qui est toujours plein et moins confortable.

 

Dolmus (prononcer dolmouche)

Les dolmuş sont des minibus ou, occasionnellement, des taxis collectifs, empruntant des itinéraires établis à l’intérieur d’une ville. Ils sont plus rapides, plus confortables et à peine plus chers que les bus. Dans les grandes villes, les arrêts de dolmuş sont indiqués par des panneaux portant un “D”, sur lesquels on lit “Dolmuş İndirme Bindirme Yeri’” (“emplacement réservé à la montée et à la descente des dolmuş”). Ils sont situés en général près des places principales, des gares routières et des carrefours.

Ils fonctionnent 24h/24 mais ils partent lorsqu’ils sont pleins. Le mode de paiement est simple, une fois monté indiquez votre destination au chauffeur qui vous dira le prix à payer.

Les principales lignes de Dolmus sont en Europe : Besiktas /Taksim.

 

 

Taxi

C’est le plus gros problème des touristes : les arnaques de Taxis.

Ils sont équipés de compteurs, donc si celui-ci ne le met pas en marche, signalez-le tout de suite (“saatiniz = votre compteur”). Attention, à İstanbul, il n’y a pas de tarif de nuit.

Certains chauffeurs, en particulier à İstanbul, tentent de réclamer un tarif fixe aux étrangers, par exemple pour aller à l’aéroport. Si le prix est correct, vous pouvez accepter, mais le plus souvent, le chauffeur réclame un montant exorbitant et refuse de mettre le compteur. Dans ce cas, cherchez un autre taxi, et adressez-vous éventuellement à la police. Les compagnies de taxis indiquent généralement des tarifs fixes pour les longs trajets dans un registre laissé à la station de taxis, il est possible de marchander un peu. Mettez-vous d’accord avant de monter.

 

 

 

 

Aller sur le Forum Turquie :

1 sujet (sur un total de 1)
1 sujet (sur un total de 1)

Créer un nouveau sujet dans “Turquie”

Vos informations: