Religion

 

 

L’Église et l’État sont formellement séparés pendant la première République portugaise (1910 à1926), séparation réitérée dans la constitution portugaise de 1976. Le Portugal est un État séculier. En dehors de la constitution, les deux documents les plus importants concernant la liberté religieuse sont le Concordat du 18 mai 2004 (succédant à ceux de 1940 et de 1886) entre le Portugal et le Saint-Siège et la « Loi de liberté religieuse » de 2001.

La majorité des Portugais (environ 84,5 %) est de confession catholique. Selon une étude de l’Église catholique romaine, les catholiques pratiquants représentent 18,7 % de la population totale.
Le Portugal est divisé en vingt diocèses, regroupés en trois provinces : Braga, Lisbonne et Évora.
Environ la moitié des mariages au Portugal sont des mariages catholiques. Le divorce est autorisé par le Code civil portugais, par consentement mutuel ou sur demande auprès d’un tribunal par un des conjoints.
Au Portugal sont également pratiquées d’autres religions issues du christianisme. Il existe actuellement une communauté de 100 000 évangéliques et les Témoins de Jéhovah y comptent près de 50 000 fidèles.

La communauté juive reste présente au Portugal malgré le décret du 5 décembre 1496 de Manuel Ier qui obligea la communauté juive à choisir entre la conversion ou l’expulsion du pays et le massacre de 1506. La culture juive s’est développée dans la ville de Belmonte où il y a encore une communauté juive et où un musée juif a été ouvert en 2005. En 2006, il existe au Portugal une communauté d’environ 8 000 juifs.

L’islam est présent au Portugal.  Selon le département Pew Forum on Religion & Public Life du Pew Research Center,en 2011 , il y aurait une communauté de 65 000 musulmans dans le pays. La majorité de cette population provient des anciennes régions ultramarines, comme le Maroc, la Guinée-Bissau, le Mozambique et dernièrement l’Inde et le Pakistan.
La principale mosquée du pays est la mosquée centrale de Lisbonne. À Mértola, il existe encore une mosquée, mais elle fut convertie en église catholique après la Reconquista.

 

Halal food:

La nourriture halal est encore plus difficile à trouver que les mosquées, celle-ci est plus présente à Porto et Lisbonne. Vous pouvez néanmoins trouver quelques restaurants turcs, pakistanais et quelques boucheries dans ces deux villes, ainsi qu’à Odivelas.

 

Mosquées:

Il n’y a pas beaucoup de mosquées/salles de prières au Portugal, celles-ci sont regroupées essentiellement à Porto et Lisbonne, comme pour la nourriture halal; bien qu’on en trouve à Odivelas, Laranjeiro, Martim Moniz, Povoa de Santo Adriao, Forte de Casa, Damaia, Sacavem…