De Copacabana au Salar d’Uyuni, jusqu’en Amazonie

 

Copacabana

 

Passé la frontière péruvienne, et les formalités douanières réglées (il faut un visa pour entrer en Bolivie), l’aventure peut continuer! La première ville où nous nous arrêtons est la ville de Copacabana. C’est une petite ville presque sans vie avec des rues désertes montantes et descendantes, paisible. De là vous pouvez explorer le lac Titicaca côté bolivien en vous rendant sur l’Ile du Soleil. Pour vous y rendre il faut prendre le bateau du nord à 8h30, dont vous pouvez acheter le ticket la veille. Le trajet dure presque 2h du côté nord. Pour l’Isla del sol, il y a près de 4h pour  parcourir à pied et atteindre le côté sud pour attraper le dernier bateau de 16H00. Si vous ratez le dernier bateau, vous restez coincés sur l’île jusqu’au lendemain. Prendre aussi un guide en arrivant.

Pour la petite histoire, nous apprenons que « Titi » signifie « puma » et que « caca » signifie roche, d’où le nom du lac.

 

Bolivie, Copacabana

 

 

La Paz

 

À 3h de Copacabana, vous arrivez à La Paz. Il faut savoir que La Paz est une ville à près de 4000 mètres d’altitude, c’est la ville la plus haute du monde. Et c’est aussi la seule ville où il faut monter pour descendre dans les bas quartiers. En effet les plus pauvres habitent vers les sommets quand aux plus riches ils mènent la belle vie en bas. On sent aussi que l’atmosphère est plus fraîche qu’au Pérou. En fait plus on va vers le sud, plus il fait frais.

La Paz a été notre point de départ de plusieurs excursions. Notamment les ruines de Tiwanaku, un site archéologique inca qui se trouve à 70 km de la ville. Pour s’y prendre, il faut prendre un minibus. Le site n’a rien d’exceptionnel, alors si vous n’avez pas le temps, vous pouvez passer votre chemin et vous rendre à votre prochaine destination.

Nous avions fait un bref arrêt à La Paz avant d’aller au Salar d’Uyuni, mais au retour nous sommes passées par une agence pour faire un trek de deux jours dans la cordillère Royale. C’était juste magnifique! Nous avions avec nous un guide. Entre autres il nous préparait aussi nos repas. Nous avons dormi dans une sorte de cabane et avons exploré les alentours avec de longues heures de marche. Me concernant, la montée d’une des montagnes à l’arrivée était trop difficile, j’avais du mal à respirer avec l’altitude, nous n’avons donc pas pu monter très haut. Cette randonnée avec tous les paysages que j’ai pu y voir est juste inoubliable pour moi! Je conseille fortement de faire cette excursion, pour les amoureux de la nature vous ne serez pas déçus!

 

Bolivie, la Cordillère Royale

 

Uyuni

 

Le trajet en car qui mène au Salar d’Uyuni est long, rude et pénible. Malgré les chaises semi-couchette (demi-cama) que nous avions prise, dormir était un véritable défi! En mode vibreur toute la nuit, tout ce qu’on peut apercevoir à travers la fenêtre, quand on est réveillées par une secousse, c’est une poussière blanche qui monte. Parties à 18h30 de La Paz, nous sommes arrivées le matin à 7h00. La température a chuté par rapport au nord de la Bolivie. Il caille sec! Bonnet, gants et polaire sont au rendez-vous. À notre arrivée, des agences d’excursions font leur pub. Nous en choisissons une qui a l’air attrayante. Avec nous un jeune homme Espagnol, deux Chinoises et une Anglaise. Il faut donc être au moins 6 pour que l’expédition commence. Le départ est programmé le jour même. Nous avions choisi un programme de 3 jours qui comprenait : le cimetière des trains, le Salar d’Uyuni, une nuit dans un hôtel construit en sel, La Isla Del Pezcado (l’île du pêcheur qui se trouve en plein milieu du désert de sel), le Lac Rose. Nous devions aussi visiter des geysers, mais il a neigé et nous n’avons donc pas pu aller jusqu’au bout. En résumé, c’était trois jours magnifiques malgré les intempéries. Nous avons tout de même pu visiter le désert de sel sous le soleil. Nous avons greloté dans un gîte où je n’ai jamais eu aussi froid de ma vie! Mon super sac de couchage pour les moins de 10°C m’a donc bien servi! Mais c’est ça l’aventure. Nous avons passé de bons moments dans notre groupe. Le Salar d’Uyuni, c’était ce qui m’avait fait venir ici, et je ne le regrette pas. Je vous conseille donc ce site magnifique : un désert blanc de sel à perte de vue.

20020909-chili-bolivie-32

telechargement

L’Amazonie

 

Au retour d’Uyuni, après un bref passage à la capitale Sucre, une ville sympa pour faire des petites balades, nous retournons à La Paz. C’est de là que nous prenons l’avion pour l’Amazonie. Une heure dans un petit coucou et nous voilà en Amazonie. Pour y aller, le prix est de 750 BS (75€) A/R avec TAM et Amaszonas pour aller à Rurrenabaque. De là nous sommes passées par une agence pour préparer notre trek en forêt et dans la Pampa. Nous étions dans un petit groupe et nous avons logé dans des sortes de cabanes dans les arbres en plein milieu de la forêt.

Dans notre programme : exploration des environs en barque, pêche…aux piranhas (j’ai péché un poisson-chat que j’ai remis dans l’eau…), exploration en pleine nuit, sans lumière, dans la rivière de la Pampa pour découvrir les yeux jaunes brillants…des crocodiles, baignade (enfin pas moi) avec des dauphins roses (non loin des crocodiles), « chasse » aux serpents…

Enfin voilà une sacrée aventure! Ce que j’ai le plus aimé c’est de découvrir les différents animaux de chaque côté de la rivière, c’était juste un émerveillement! J’ai vu des animaux que je n’avais jamais vus auparavant. Ce que j’ai détesté, c’est devoir enfiler des bottes pour aller dans une eau boueuse à la recherche de serpents. Ce que le guide ne nous avait pas dit c’est qu’il pouvait y avoir la présence de crocodile dans l’eau…Mais ça, il ne nous l’a dit qu’à la fin. Me concernant, j’avais bien trop peur, j’ai donc abandonné la troupe et me suis installée toute seule en plein milieu de la cambrousse à méditer.

 

 

Voilà concernant cet incroyable voyage où j’ai vu tant de paysages divers et variés, fait de belles rencontres, apprécié la paix dans le silence des montagnes, découvert tant d’animaux inattendus… Un voyage juste magique qui nous fait découvrir les innombrables créations d’Allah.

 

 

piranhas-rouges-noir-2

Si vous avez aimé cet article, partagez-le!

 

 

Plus de photos et d’infos? Revenir à la page pays

Aller sur le Forum Bolivie :

Forums Bolivie

Oh quelle misère ! Aucun sujet n'a été trouvé ici !

Créer un nouveau sujet dans “Bolivie”

Vos informations: