Voyages famille nombreuse

comment ça se passe?

 

Presentation

 

Salem Alaykoum. Tout d’abord, je souhaite remercier Sonia pour nous avoir donné la parole sur Muslim On the Road.

Nous sommes la Muslim Traveller Family ! Nous sommes une petite (plutôt grande) famille composée des parents, Nacer, plombier chauffagiste de 39 ans, et Farah, 34 ans ancienne téléconseillère aujourd’hui mère au foyer, et nos 4 enfants, Ayoub, 12 ans passionné de sport et de géographie en classe de cinquième, Aymen 7 ans un grand rêveur en CE1 qui attend patiemment de pouvoir vivre sur une île déserte pour siroter son chocolat dans une noix de coco, Fahim, 4 ans en moyenne section et qui rêve de faire les prêches à la mosquée à la place de l’imam, et Hanya, la cerise sur le gâteau, 3 ans en petite section, la petite princesse de la famille.

 

Nous sommes mariés depuis 13 ans maintenant machaAllah. Nous avons d’abord vécu à Belfort, ville natale de Monsieur, pour revenir 4 ans plus tard à Nantes, ville natale de Madame. Nous aimons les voyages depuis toujours. C’est très difficile pour nous de rester dans un endroit fixe, nous avons ce besoin perpétuel de voir du pays. Et elhamdoulillah c’est un gène que nous avons transmis à nos enfants, qui nous demandent tout le temps quand est ce qu’on reprend l’avion? À chaque vacances scolaires, ils espèrent qu’on va leur faire la surprise d’un nouveau voyage! D’ailleurs, pour la petite histoire, notre aîné a failli naître dans un camping, et la petite dernière a supporté pendant le neuvième mois de grossesse un voyage de 15 heures de route pour aller en vadrouille à Barcelone!!!

Donc voilà, pour nous 6 voyager c’est plus qu’important, c’est vital.

 

 

Les effets bénéfiques du voyage sur nos enfants

 

Nous avons pu visiter plusieurs pays, avec toujours autant de plaisir et d’émerveillement à chaque fois. Algérie, Angleterre, Allemagne, Suisse, Italie, Espagne, Turquie, Malaisie, Thaïlande, Tunisie, Maroc. Pour le moment les enfants sont unanimes : ils ont préférés la Malaisie ! Le grand est tombé sous le charme de Kuala Lumpur pour sa modernité et ses grandes tours de verres. C’était comme s’il voyait un New York musulman! Tandis que les petits ne voulaient plus décoller des îles Perhentian : se lever tous les matins dans un décor paradisiaque et passer leurs journées dans une eau chaude et transparente les a complètement hypnotisés. Le retour a en effet été assez dur. Ils voulaient y rester définitivement, y habiter pour toujours mais juste revenir faire un bisou à la famille!

 

Globalement ils ont aimés tous nos voyages. Une seule chose les a marqué, c’est au Maroc, à Tanger. Il n’avait jamais autant vu de pauvreté et surtout dans le monde des enfants. Ça les a bouleversé. Et depuis dès qu’ils voient une personne faire la manche, que ce soit chez nous à Nantes ou en vacances, ils insistent pour leur donner de l’argent ou à manger. Ils ne peuvent plus passer devant eux dans l’indifférence. Donc hamdoulillah cela a eu un effet positif sur eux et j’espère qu’ils garderont toujours cette humanité et générosité en eux inchaAllah.

 

Pour le moment notre prochaine destination n’est pas encore complètement décidée, mais une chose est sûre on rêve tous les 6 de faire le tour du monde et de repartir en voyage dès que l’occasion se présentera inchaAllah.

 

15218757_575614042627980_759825795_n

 

Souvent lorsqu’on voyage, les gens sont étonnés ( positivement ) de nous voir avec 4 enfants. Ils nous posent toujours la même question : les 4 sont à vous? Aujourd’hui ça nous fait sourire, c’est devenu un moyen d’établir la communication quand on est à l’étranger. C’est aussi  de ces questions récurrentes que nous est venu l’idée de tenir un blog. Pourquoi ce qui est naturel pour nous est il aussi étonnant pour les autres?

 

 

L’organisation

 

Voyager avec une famille nombreuse n’est pas si difficile. Ça demande une plus grande rigueur et plus d’organisation c’est sûr. Je ( la maman ) ne supporte pas de manquer de quelque chose quand je suis en voyage. Alors je prépare tout très à l’avance et je fais des listes pour être sure de ne rien oublier. J’ai toujours tout ce qu’il faut, j’anticipe la moindre éventualité. Mon sac à main est un véritable couteau suisse. De cette façon on gagne du temps et on peut profiter pleinement du voyage, sans avoir à nous soucier en cas de problème. Pour gérer les enfants, c’est pratique puisqu’on a 2 mains on peut donc en prendre 2 chacun ;-). Plus sérieusement, on ne fait rien de plus que les familles avec 2 ou 3 enfants. Et en vacances on est beaucoup plus détendu aussi bien nous que les enfants donc les sorties se passent plutôt bien. On se supporte même mieux en voyage qu’à la maison!

 

Nos enfants se réveillent toujours très tôt. En vacances c’est un point positif. Ça nous permet de profiter un maximum de la journée et de faire le plus de visites possible. On est dans une sorte de transe, il faut absolument repartir avec des souvenirs pleins la tête. Quand nous sommes partis à Istanbul, nous sommes sommes tombés sur un hôtel dégoutant, avec des champignons ( oui des vrais comme en foret!). Impossible de se faire rembourser, le gérant ne voulait rien savoir et nous l’avons plus revu après la première nuit. Du coup on a du se faire une raison et on s’est dit que cet hôtel n’allait pas gâcher nos vacances ( malgré une bonne crise de nerf la première nuit car je ne supporte pas la saleté! ). Alors on partait dès le matin 9h pour ne rentrer qu’a 23heures le soir. Et bien ça a été l’un de nos plus beaux voyages. On marchait des heures et des heures et les enfants ont été adorables et patients machaAllah alors qu’il faisait très chaud. On faisait de notre mieux pour que ces longues journées se passent bien. Et bien c’était la première fois qu’on se sentait appartenir au pays. On était devenu tous les 6 de véritables stambouliotes. On vivait à leur rythme, mangeait comme eux, dans les transports en commun on parlait avec eux naturellement. C’est pour ma part mon plus beau voyage.

 

La seule différence est plutôt financière car acheter 4 billets d’avion c’est évidemment moins cher que 6 billets. On essaye donc de s’y prendre relativement tôt. Une fois la destination choisie on achète généralement les billets 6 mois avant le départ, dans la mesure du possible. Cela permet de faire de grosse économie par rapport à des billets achetés 2 ou 3 mois avant le départ. Pour les hôtels on privilégie les appart-hôtels, c’est beaucoup plus économique. Il est très rare de trouver des chambres d’hôtels pour 6 personnes et il nous faudrait prendre 2 chambres à chaque fois. Cela reviendrait beaucoup trop cher. L’appart-hôtel propose des prix très abordables mais aussi une grande surface. C’est vraiment très appréciable car quand on est une famille nombreuse on a tendance à se marcher sur les pieds dans une chambre d’hôtel.

 

En revanche dans certains pays on peut rencontrer des difficultés au niveau du transport. Les taxis sont conçus pour 4 voyageurs. La plupart du temps ils nous prennent mais font la grimace. A l’aéroport ça ne pose pas de problème car les taxis savent qu’il y a des groupes de voyageurs donc les voitures sont suffisamment grandes. Mais quand on doit se déplacer en ville, ça devient plus compliqué. En Thaïlande notamment, on devait rejoindre une gare routière pour prendre le bus en direction d’une autre ville et le taxi était une voiture normale; on a du mettre des bagages sur nos genoux (en plus des enfants) ! Du coup pour se déplacer on privilégie les transports en commun quand c’est possible. C’est plus économique et c’est aussi le moment de faire de belles rencontres et se mêler aux locaux. C’est le seul point noir (si on peut appeler cela comme ça) qu’on ait rencontrer depuis qu’on voyage.

 

 

En bref … que du bonheur

 

Le voyage est vraiment un excellent moyen de rapprocher les membres d’une famille. Non seulement ils apprennent énormément sur le plan culturel : c’est très important pour nous de faire des sorties culturelles dans tous nos voyages. Si on a envie de se baigner ou de se reposer autant rester chez nous (on habite à 30 minutes de la plage!). Mais aussi sur le plan éthique : ils apprennent des valeurs fondamentales comme le partage, la bienveillance, le respect, ne pas gaspiller, faire l’aumône … En vacances, ils prennent soin les uns des autres, font attention à leur petit frère ou petite soeur, ils prennent plaisir à jouer ensemble machaAllah alors que c’est plus individualiste à la maison, chacun dans son petit confort.

 

15209264_575614039294647_143352260_n

 

Voila comment se passent les voyages dans une famille grand format. Les voyages se passent donc plutôt bien dans l’ensemble. On est bien accueilli partout el hamdoulillah. Alors si on peut donner un conseil aux familles qui n’osent pas c’est tout simplement de sauter le pas. Ce n’est pas plus compliqué que partir au bled ou louer une maison dans le sud de la France. Et c’est tellement plus enrichissant.

Vous pouvez aussi nous suivre sur notre blog: http://muslimtravellerfamily.fr/

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ